La médiatrice de la République de plus en plus sollicitée pour des questions relatives à la retraite

16-04-2015

La médiatrice de la République Anna Šabatová est de plus en plus souvent sollicitée pour des litiges ayant trait à la retraite. 346 personnes se sont tournées vers elle pour résoudre des problèmes de ce type lors du premier trimestre de cette année, soit une augmentation de 15% par rapport au trimestre précédent. Durant ce début d'année, Anna Šabatová a mis en évidence 52 cas où l'administration était dans son tort. Il s'agit notamment d'erreurs liées à des pensions d'invalidité ou à une mauvaise prise en compte des dates de cotisation, ce qui peut réellement affecter la vie des gens, ainsi que l'a noté Iva Hrazdílková, la porte-parole de la médiatrice. En tout, 2100 requêtes ont été adressées à Anna Šabatová lors de ce premier trimestre, sensiblement le même nombre que durant le premier trimestre de l'année dernière.