La mère tchèque, dont les enfants lui ont été retirés par les autorités norvégiennes, va intenter une action en justice en Norvège

09-12-2014

Eva Michaláková, la mère tchèque dont les deux fils lui ont été retirés par les autorités norvégiennes il y a trois ans, va engager une action en justice contre les services sociaux norvégiens et demander par-là, la remise des enfants à sa charge. Selon les déclarations de la députée Jitka Chalánková (TOP 09), qui suit l’affaire, les avocats norvégiens d’Eva Michaláková sont en train de préparer une action en justice. La députée Jitka Chalánková a proposé à la Chambre des députés, qui se penche sur l’affaire ce mardi, de demander au gouvernement tchèque d’entrer immédiatement en contact avec la Norvège. La députée du parti TOP 09 a notamment demandé d’engager des négociations à propos d’un traité bilatéral sur la protection des enfants.

Tous de nationalités tchèques, les deux frères Michalák ont été retiré à leur mère en Norvège en 2011, suite à des soupçons d’abus sexuels émis par l'école maternelle. Après de nombreuses investigations, la police a stoppé l’enquête sans émettre d’inculpation. Au mois de février 2012, les deux parents ont été déchus de leur autorité parentale. A l’heure actuelle, les enfants vivent séparément dans différentes familles d’accueil norvégiennes.