La moitié des petits pains tchèques contiendraient trop de sel selon une association de consommateurs

11-03-2015

La moitié des petits pains tchèques (les traditionnels "rohliky" et "housky") seraient plus salés que le niveau recommandé selon l'association de consommateurs Vím, co jím a piju (Je sais ce que je mange et bois). Les tests menés montrent que les articles les plus susceptibles d'être trop salés, au regard des normes proposées par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), sont les "rohliky" blancs et le pain complet aux graines de carvi. Selon un représentant de l'association Vím, co jím a piju, les Tchèques consomment en moyenne trois fois l'apport en sel quotidien recommandé par l'OMS.