La mortalité sur les routes tchèques durant les vacances estivales a été la plus faible depuis 1990

04-09-2013

133 personnes sont mortes sur les routes en République tchèque durant les deux mois de vacances, juillet et août. Il s’agit du total le plus faible de ces vingt-trois dernières années. Les chiffres ont été communiqués, ce mercredi, par le chef de la police en charge de la sécurité routière. Le nombre de personnes gravement blessées a lui aussi blessé. La police estime que la sécurité accrue des véhicules, les appels médiatiques à la vigilance des conducteurs, les informations disponibles sur la circulation et l’action et les contrôles de la police sont deux des principales raisons de cette tendance positive. La consommation d’alcool et de drogues reste néanmoins le premier facteur d’accidents, et ce dans deux tiers des cas.