La nouvelle équipe municipale veut continuer la politique de privatisation des appartements

26-12-2014

La nouvelle équipe municipale a annoncé vouloir continuer la politique de privatisation des appartements avec 4000 logements concernés. Le conseiller muncipal en charge des questions de santé, Radek Lacko, du mouvement ANO, souhaite que l'argent de ces ventes, qui pourrait représenter une somme de 4 milliards de couronnes, permette la création d'un fonds, qui serait par exemple dédié à la construction de logements sociaux. Ce plan de privatisation a été préparé durant quatre ans et validé par la précédente équipe municipale en mai 2012.