La pétition européenne contre l’heure d’été lancée le 1er août

15-04-2013

Les opposants à l’heure d’été auront l’occasion de signer une pétition à partir du 1er août prochain suite à une initiative européenne soutenue par plusieurs politiciens tchèques et notamment par le parti chrétien démocrate (KDU-ČSL). Petr Šilar, sénateur membre de cette formation politique, critique notamment l’impact sur la santé de ce changement d’heure, une mesure censée permettre de réaliser des économies d’énergie mais dont les bienfaits réels sont très discutés. La pétition doit recueillir un million de signatures de citoyens européens pour être transmise aux autorités européennes.

En République tchèque, l’heure d’été a été introduite durant la Première guerre mondiale durant deux ans, réintroduite par l’occupant allemand entre 1940 et 1949 et adoptée une troisième fois en 1979 suite au deuxième choc pétrolier. D’une durée de six mois à l’origine, elle a été étendue à sept mois en 1996 pour se conformer à la pratique des pays de l’Union européenne.