La police a arrêté les 27 squatteurs qui occupaient une maison près du Château de Prague

01-09-2013

La police a évacué la maison dans la rue Na Pohořelci (près du Château de Prague) qui est occupée depuis ce samedi par des squatteurs. Ils ont refusé de quitter le bâtiment alors qu'ils avaient annoncé qu'ils l'occuperaient uniquement dans la journée de samedi. Une journée durant laquelle une centaine de personnes se sont emparées de sept maisons en ruine à Prague afin de rappeler le « squat culturel » de Ladronka, dans le sixième arrondissement de Prague. Le bâtiment à Landronka était vide et endommagé depuis plusieurs décennies avant d’être occupé par des squatteurs il y a exactement vingt ans. L’occupation s'était alors terminée par une intervention de la police en novembre 2000, le bâtiment a ensuite été reconstruit. Les organisateurs de l’événement de ce samedi ont voulu démontrer l’absurdité de la politique du logement actuelle ainsi que la situation précaire sur le marché immobilier. Ils dénonçaient également le fait que la culture alternative et non profitable a été évincée du centre-ville. Plusieurs dizaines de personnes se sont rassemblées devant la maison à Pohořelec en solidarité avec les vingt-sept squatteurs qui ont été arrêtés par la police en fin d’après-midi.