La police anti-corruption enquête sur les opérations financières de la société OKD

17-07-2016

La société houillère OKD, mise en faillite en mai dernier, fait l’objet de l’enquête menée par l’Unité de lutte contre la corruption et la criminalité financière. Selon le serveur ČTK, les policiers de cette unité spéciale contrôlent les opérations financières de la société et de son propriétaire, le groupe New World Ressources (NWR), qui sont suspects d’avoir illégalement transféré une partie des biens d’OKD à d’autres sociétés. La société minière OKD accuse une dette de 17 milliards de couronnes (près de 630 millions d'euros) et fournit du travail à plus de 12 000 personnes dans une région, la Moravie-Silésie, fortement touchée par le chômage.