La police anti-corruption examine une commande des services informatiques de la mairie de Prague

05-02-2014

Selon les informations qu’a révélées ce mercredi l’agence de presse ČTK, la mairie de Prague fait l’objet d’une nouvelle enquête policière pour une commande suspecte des services informatiques. La semaine dernière, la police anti-corruption a demandé l'accès à toute documentation relative aux contrats avec la société Gordic dont le premier date déjà de 1992. Au cœur de l’investigation actuelle se trouve un système qui gère la comptabilité de la mairie de Prague, ainsi que celle de ses différents arrondissements, de la police municipale et de plus de 800 organisations liées à la municipalité. La compagnie Gordic est la seule propriétaire des droits d’auteur de ce système sans lequel la ville risque un effondrement de ses activités économiques. Or, les prolongations successives du contrat entre la mairie et la société Gordic, sans appel d’offre public, ont attiré l’attention de la police anti-corruption, d’autant que les dépenses totales liées à ce système peuvent avoisiner la somme de 2,5 milliards de couronnes (soit environ 92 millions d’euros).