La police tchèque a démantelé un vaste système de corruption de douaniers

23-04-2004

La police tchèque a annoncé jeudi avoir démantelé un vaste système de corruption des douaniers tchèques au principal passage frontalier entre la République tchèque et la Slovaquie. Dix-neuf douaniers au passage autoroutier Breclav-Kuty ont été inculpés d'avoir régulièrement touché des pots-de-vin de la part de chauffeurs de camions venant des Balkans, selon la porte-parole d'une unité anti-corruption de la police tchèque, Jana Moravcova. Ils sont en cours de licenciement. Composée d'une vingtaine de personnes, une équipe de douaniers pouvait ainsi toucher jusqu'à 4.000 euros par jour, selon elle. Le salaire mensuel moyen des douaniers tchèques représente actuellement un équivalant de quelque 600 euros. Une centaine de personnes sont employées au passage de Breclav-Kuty, situé sur une autoroute reliant les deux principales villes tchèques, Prague et Brno, avec la capitale slovaque Bratislava. Les douaniers de Breclav traitent chaque jour quelque 800 camions, dont 400 environ venant des pays balkaniques, selon Mme Moravcova.