La police tchèque arrête certains membres d’un gang vietnamien

20-11-2014

Dans le cadre d'une opération internationale, la police tchèque a arrêté cinq personnes faisant partie d’un gang international soupçonné de faire passer illégalement des citoyens vietnamiens dans différents pays de l’Union européenne. Les cinq membres sont accusés d’organiser et de faciliter le franchissement illégal des frontières, une accusation pour laquelle ils encourent jusqu’à huit ans de prison. Cette information a été révélée ce jeudi par le porte-parole de l’Unité de lutte contre la criminalité organisée (ÚOOZ), Pavel Hanták. Selon les données fournies par les autorités judiciaires et la police, Eurojust et Europol, dans le cadre de cette affaire, vingt-six autres personnes ont été arrêtées dans plusieurs pays membres de l’Union européenne, dont la Finlande, la France et la Grande-Bretagne.