La police tchèque ne va pas pour l’heure réagir aux contrôles allemands à la frontière

17-09-2015

La police tchèque a fait savoir qu’elle n’allait pour l’heure pas réagir à la décision de l’Allemagne de rétablir les contrôles aux frontières de la Saxe et de la République tchèque, en raison des craintes d’un nouvel afflux de réfugiés. Ces contrôles allemands ont été mis en place mercredi. Une porte-parole de la police tchèque a fait savoir qu’il n’y avait aucun signe notable indiquant que la République tchèque serait devenue un point de passage obligé pour les réfugiés se rendant dans d’autres pays d’Europe.