La police tchèque veut un nouveau centre contre le crime organisé

08-06-2016 mis à jour

La police tchèque veut la construction d'un Centre national contre le crime organisé. C'est ce qu'a annoncé ce mercredi son président, Tomáš Tuhý. La structure comprendrait cinq départements consacrés à la criminalité organisée, au terrorisme, à la cybercriminalité, à la criminalité économique et à la corruption. Pour Tomáš Tuhý, il s'agit de centraliser les efforts de la police afin qu'elle puisse être plus efficace en s'inspirant de la façon dont fonctionnent les polices d'autres pays. Selon lui, si le projet obtient le soutien nécessaire, le centre pourrait être opérationnel dès l'année 2020. Pour cela, il table aussi sur le recrutement prévu de 4000 nouveaux policiers pour compléter des effectifs qui sont actuellement de 40 000 agents de police. Ce projet a toutefois suscité de nombreuses controverses dans le gouvernement qui appréhende notamment un possible abaissement de la qualité du travail de la police.