La présidente de l'Union des combattants pour la liberté : le 28 octobre est une date importante

28-10-2006

Quatre-vingt huit ans près la fondation de l'Etat commun des Tchèques et des Slovaques, et treize ans après sa partition, il y a toujours des nostalgiques de celui-ci. La présidente de l'Union des combattants pour la liberté, Andela Dvorakova s'est confiée : « La naissance de la République était un acte formidable, hélas on l'oublie, je suis heureuse que cette année les festivités aient eu un caractère solennel. Ma génération était élevée dans l'esprit du patriotisme. C'est dommage que si peu de jeunes, aujourd'hui, aient une connaissance plus approfondie de cette fête. »