La proposition de Milan Urban, acceptée mercredi par les députés, rejetée ce vendredi par les mêmes

25-07-2014

La Chambre des députés a rejeté ce vendredi la proposition du député social-démocrate de baisser la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques que sont l'essence et le diesel. Les parlementaires avaient pourtant approuvé ce même texte mercredi, avec le vote de certains députés de la social-démocrate et contre la volonté de la coalition gouvernementale. Cette mesure aurait coûté 14 milliards de couronnes, soit 520 millions d'euros, au budget de l'Etat. L'opposition critique les méthodes gouvernementales suite aux largesses prises par le cabinet de Bohuslav Sobotka vis-à-vis du règlement de la Chambre des députés pour faire revoter la proposition incriminée.