La qualité de l’air dans le Nord de la Moravie ne s’améliore pas

04-02-2012

Depuis une semaine la région de la Moravie-Silésie étouffe car la qualité de l’air dans cette partie de la République tchèque s’est considérablement détériorée. La situation ne s’améliore pas d’une manière significative malgré la réduction des activités des usines polluantes. La situation demeure la plus grave dans la ville de Třinec où le taux de poussières volatiles dans l’air a atteint 217 microgrammes par mètre cube alors que la limite recommandée est fixée au seuil de 55 microgrammes. Les météorologues de l’Institut tchèque d’hydrométéorologie (ČHMÚ) ne s’attendent toutefois pas à une amélioration de la qualité de l’air dans les prochains jours.