La question migratoire au cœur de la rencontre entre Babiš et Kurz

28-07-2018

L’Union européenne devrait régler la procédure d’asile avec les migrants hors de son territoire, estime le Premier ministre tchèque Andrej Babiš. Vendredi, à Salzbourg, lors de son entretien avec son homologue autrichien Sebastian Kurz, Andrej Babiš s’est prononcé en faveur de la lutte intense contre le trafic de migrants et du renforcement du mandat de l’agence Frontex qui gère la surveillance des frontières extérieures de l'Union européenne. Lors de sa rencontre avec M. Kurz, dont le pays préside actuellement le Conseil de l’UE, le chef du gouvernement tchèque a répété que l’UE devrait notamment encourager la stabilisation de la situation dans les pays d’origine des migrants.

A Salzbourg, Andrej Babiš et le chancelier autrichien se sont également entretenus avec la Première ministre britannique Theresa May au sujet du Brexit.