La République tchèque a signé la convention internationale contre le trafic d’organes

25-03-2015

La République tchèque a signé, ce mercredi, la Convention du Conseil de l’Europe pour lutter contre le trafic d’organes humains. A compter de ce mercredi, le document peut être signé par tous les Etats du monde. Pour l’heure quatorze pays européens, parmi lesquels donc la République tchèque, l’ont fait. Cette convention internationale a pour but de sanctionner pénalement le trafic d’organes à des fins de transplantation, de protéger les victimes et de faciliter la coopération aux niveaux national et international pour poursuivre plus efficacement en justice les responsables.