La République tchèque et d'autres nouveaux membres de l'UE rejettent les accusations de Bruxelles concernant leurs stocks de produits agricoles

19-08-2005

Les quatre pays du groupe de Visegrad et la Slovénie ont rejeté vendredi l'idée proposée par la Commission européenne visant à imposer une forte amende aux nouveaux pays membres, accusés d'avoir gonflé leurs chiffres concernant leurs stocks de produits agricoles. La République tchèque, la Hongrie, la Slovaquie, la Pologne, et la Slovénie rejettent les accusations formulées par Bruxelles et ont demandé à la Commission de fournir des preuves avant le 10 septembre prochain.