La République tchèque ne participera pas aux attaques aériennes de l'Etat islamique

23-09-2014

La République tchèque n'entend pas participer aux attaques aériennes visant l'Etat islamique. Le Premier ministre Bohuslav Sobotka (ČSSD) et le ministre de la Défense Martin Stropnický (ANO) ont clarifié la position de la République tchèque ce mardi alors que les Etats-Unis et cinq de ses alliés au Moyen Orient, la Jordanie, l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, Bahreïn et le Qatar ont procédé à des frappes en Syrie. Américains et Français ont également lancé des attaques sur certaines positions de l'Etat islamique en Irak. Le chef du gouvernement tchèque a indiqué que Prague "appréciait les efforts visant à stabiliser la situation en Irak" mais qu'une participation aux opérations militaires était écartée. Bohuslav Sobotka a également rappelé que la République tchèque était en train d'acheminer des munitions aux combattants kurdes.