La République tchèque possédait une dette publique de 50 milliards d’euros à la fin juin

15-09-2010

Le montant de la dette publique de la République tchèque a augmenté de 68 milliards de couronnes (2,8 milliards d’euros) au cours des six premiers de cette année pour s’élever à la fin du mois de juin à 1 246 milliards de couronnes (près de 50 milliards d’euros). Ces chiffres, qui avaient déjà été communiqués au début du mois de juillet sur la base de la méthode employée par le Fonds monétaire international, ont été confirmés, ce mercredi, par le ministère des Finances. Au cours des douze derniers mois, l’Etat tchèque a augmenté sa dette de près de 110 milliards de couronnes (4,3 milliards d’euros). Selon les analystes, son montant à la fin de cette année devrait représenter 37 % du PIB de la République tchèque, sans tenir compte des dettes cumulées par les régions et les communes.