La République tchèque risque de ne pas puiser la totalité de ses subventions européennes

10-02-2015

Cette année, la République tchèque sera de nouveau confrontée au risque de ne pas réussir à puiser la somme de près de 85 milliards de couronnes (soit près de 3 milliards d’euros) des fonds européens. C’est la ministre pour le développement local, Karla Šlechtová, qui l’a fait savoir lors d’une conférence de presse ce mardi, tout en précisant qu’il s’agit néanmoins d’une ‘option de crise’, et que la somme finale devrait être significativement moindre. Cela fait depuis un certain temps, que la République tchèque se trouve face à de telles difficultés. En 2013, le pays n’avait pas puisé la somme de 12 milliards de couronnes (436 millions d’euros), et l’année dernière, cela avait représenté près de 9 milliards de couronnes (327 millions d’euros). L’année 2015 est la dernière année pendant laquelle il est possible de prélever des subventions européennes allouées pour 2007-2013. Pour cette période, la République tchèque avait alors à sa disposition plus de 700 milliards de couronnes, soit environ 25 milliards d'euros.