La situation des sans-abri tchèques fait l’objet d’une grande étude sociologique

12-06-2016

Les activités des sans-abri, leur déplacements dans la ville, mais aussi leurs relations sociales ou les informations relatives au montant de leurs dettes et leurs possibilités de travail : tels sont quelques-uns des thèmes examinés par une nouvelle étude sociologique « HOBOhemia ». Organisée par l’Académie tchèque des sciences, cette recherche entend observer la situation des sans-abris à Prague et à Plzeň en utilisant, pour la toute première fois en République tchèque, la méthode de l’échantillonnage en fonction des répondants, largement utilisée pour la recherche sur les populations difficiles à joindre et basée sur le principe que les répondants recrutent leurs pairs. Selon les organisateurs du projet, l’étude qui se tiendra jusqu’à la fin de l’année, pourrait rassembler quelque 450 participants.