La social-démocratie entend présenter une nouvelle motion de censure

10-03-2012

Le Parti social-démocrate (ČSSD), principale formation de l’opposition, entend à ce qu’une nouvelle motion de censure contre la coalition gouvernementale tripartite de centre-droit dirigée par Petr Nečas soit prochainement votée à la Chambre des députés. L’information a été confirmée, vendredi soir, par le leader du parti socialiste, Bohuslav Sobotka. Cette initiative fait suite au vaste plan de rigueur et d’austérité présenté récemment par le ministère des Finances pour 2013. En avril dernier, le gouvernement avait déjà résisté à un premier vote sur une mention de censure initié par les députés sociaux-démocrates.