La social-démocratie et le mouvement ANO penchent sur la nomination du prochain commissaire européen

10-02-2014

Sociaux-démocrates et représentants du mouvement ANO, les deux partis les plus importants de la coalition gouvernementale, sont aux abois quant à la nomination du prochain commissaire européen pour la République tchèque. La formation ANO aimerait bien voir Pavel Telička occuper ce poste. Il a déjà été brièvement commissaire juste après l'entrée du pays dans l'Union européenne en 2004. Les sociaux-démocrates rejettent cette proposition mais n'ont toujours pas désigné leur favori. Selon le site iDnes.cz, qui dévoile cette information, le nouveau gouvernement, ouvertement plus pro-européen que ses prédécesseurs, souhaiterait la nomination d'une personnalité plus charismatique que l'actuel commissaire européen tchèque Štefan Fülle.