La Social-démocratie prépare le vote d’une motion de censure contre le gouvernement

17-04-2011

Le Conseil exécutif du Parti social-démocrate tchèque ČSSD a appuyé l’intention du groupe parlementaire du parti de déposer une motion de censure contre le gouvernement tchèque en place. Une déclaration du chef de la social-démocratie Bohuslav Sobotka. Lundi, le groupe des députés sociaux-démocrates présentera la demande de convocation d’une session spéciale de la Chambre au cours de laquelle le vote d’une motion de censure pourrait avoir lieu. Actuellement l’opposition ne dispose que de 82 voix à la Chambre. Pour imposer la motion de censure, elle aurait besoin cependant de 101 voix. Il est donc assez improbable que son initiative puisse aboutir à la chute du cabinet Petr Nečas.