La social-démocratie refuse de passer dans l'opposition

05-12-2006

Six mois après le scrutin législatif, la recherche d'une sortie à la crise gouvernementale continue. D'après le chef des sociaux-démocrates Jiri Paroubek, son parti est prêt à former avec le Parti civique démocrate et les chrétiens-démocrates un gouvernement de coalition avec un programme de réforme. Si les négociations n'aboutissent pas d'ici à la mi-décembre, il attend une troisième tentative de formation d'un gouvernement. Quant au Parti civique démocrate, son chef et Premier ministre désigné Mirek Topolanek préférerait que la sociale-démocratie passe dans l'opposition, ce que Jiri Paroubek refuse.