La Syrie au menu des discussions entre les chefs de la diplomatie tchèque et jordanien

13-03-2012

La situation en Syrie était notamment au menu des discussions entre le ministre des Affaires étrangères tchèque Karel Schwarzenberg et son homologue jordanien Nasser Joudeh de passage à Prague. La Jordanie se dit très inquiète de l'évolution de la situation chez son voisin syrien et exige l'arrêt des violences ainsi que la possibilité d'apporter une aide humanitaire aux habitants, a déclaré le chef de la diplomatie jordanienne lors d'un point presse. Les deux ministres ont également discuté des relations bilatérales tchéco-jordaniennes : M. Schwarzenberg les a qualifiées d'exceptionnellement amicales et il a souligné les réformes mises en place par le gouvernement jordanien. République tchèque et Jordanie coopèrent dans le domaine militaire : il y a deux ans, des soldats tchèques ont apporté leur aide dans le cadre du déminage d'une large zone le long du Jourdain. M. Joudeh doit s'entretenir encore avec le président de la République tchèque.