La Tchéquie actuellement prête à recevoir jusqu'à 15 000 réfugiés d'après le ministre en charge des droits de l'homme

16-09-2015

D'après Jiří Dienstbier, le ministre en charge des droits de l'homme, la République tchèque a actuellement la capacité de recevoir sur son sol, avec l'aide de la société civile et des entreprises, entre 7 et 15 000 réfugiés. "Il n'y a aucun doute sur le fait que nous devons nous montrer solidaires avec les pays où l'afflux de réfugiés est le plus important" ajoute-t-il. Dans un pays fermement opposé à la proposition de Bruxelles de répartir l'accueil des réfugiés via un système de quotas, le social-démocrate affirme que la Tchéquie est de toute façon capable de recevoir plus que les 4 000 demandeurs d'asile que demande l'Union européenne. Selon Jiří Dienstbier, qui rappelle que les Tchèques ont contribué à aider un nombre bien plus important de réfugiés des Balkans dans les années 1990, il convient pour la République tchèque de montrer un visage plus prévenant. Le ministre de l'Intérieur Milan Chovanec a réagi en rejetant les chiffres de son collègue, "une initiative personnelle" selon cet autre social-démocrate.