La Tchéquie pourrait finalement ne pas envoyer de "diplomate agricole" aux Etats-Unis

23-01-2017

L'envoi d'un diplomate tchèque en charge des questions agricoles auprès des Etats-Unis, prévu pour cette année, est remis en cause. Le ministre de l'Agriculture Marian Jurečka (KDU-ČSL) l'a annoncé ce lundi en conférence de presse. La Tchéquie pourrait renoncer à ce projet dans le cas où la nouvelle administration du président Donald Trump décidait d'augmenter les taxes sur les produits importés. Le rôle d'un "diplomate agricole" aux Etats-Unis serait d'y renforcer les positions des produits issus de l'agriculture tchèque, en particulier la bière, les aliments bio ou bien encore les produits de confiserie. La République tchèque dispose déjà de quatre diplomates de ce type dans le monde, en Arabie Saoudite, en Chine, en Russie et en Serbie. Elle souhaite en envoyer trois supplémentaires cette année. Outre les Etats-Unis, le Kazakhstan et la Géorgie sont dans le viseur de la diplomatie tchèque.