La vente des avions de combat tchèques à l’Irak vaut des critiques à David Cameron en Grande-Bretagne

14-02-2016

Le Premier ministre britannique doit répondre à de nombreuses questions dans son pays relatives à la vente des avions de chasse L-159 par la République tchèque à l’Irak. Selon le journal The Guardian, cette vente, à laquelle David Cameron a donné le feu vert lors de sa visite à Prague en janvier dernier alors qu’elle était bloquée jusqu’alors, pourrait menacer la sécurité de la Grande-Bretagne en raison de la présence d’une pièce sensible, un système de radar, composant l’appareil. La République tchèque doit livrer quinze avions destinés à renforcer l'aviation militaire irakienne pour lutter contre l'Etat islamique. Pour l’heure, toutefois, seuls deux avions de la société Aero Vodochody ont pu être livrés. Trois autres devraient l’être cette année, parallèlement à l’envoi d’une équipe d’instructeurs tchèques chargée de la formation des pilotes irakiens.