La ville de Terezin n'a pas d'argent pour ses projets

24-10-2005

La ville de Terezin, connue dans le monde entier en raison de son camp de transit et son ghetto, pendant de la Deuxième Guerre mondiale, ne peut réaliser les projets qui en ferait une ville de la culture et de la rencontre des jeunes, selon les projets existant, aussi bien en Tchéquie qu'en Allemagne. Une conférence internationale de deux jours sur l'avenir de la ville en Europe vient d'y commencer, car c'est l'Union européenne et la Tchéquie qui devraient financer les projets.