La ville de Valašské Meziříčí rejette l’information sur une ségrégation d’enfants roms dans l'enseignement

16-05-2009

La mairie de Valašské Meziříčí, une ville de Moravie centrale, refuse l’affirmation du quotidien Mladá fronta Dnes qui, dans son édition de vendredi, informait de la séparation d’un groupe d’enfants rom des autres élèves fréquentant l’école primaire Tomáš Masaryk. Selon la direction de la ville, une classe spéciale pour les élèves rom sera créée à partir de la prochaine rentrée scolaire. La mesure prise après consultation des parents et des pédagogues devrait permettre aux enfants rom qui ne fréquentaient pas l’école maternelle à mieux s’adapter aux exigences posées par les programmes scolaires. Dès que ce handicap sera effacé, l’école compte sur une intégration des deux classes.