L'absence de la Reprezentace au Mondial au Brésil entraîne un manque à gagner de 11 millions d'euros pour le foot tchèque

11-06-2014

Président de la Fédération tchèque de football (FAČR), Miroslav Pelta estime que l'échec de la sélection tchèque à se qualifier pour le Mondial 2014 au Brésil représente un manque à gagner de 300 millions de couronnes (près de onze millions d'euros) pour le football tchèque. Un tiers de cette somme aurait permis d'assurer les dépenses de la sélection sur place, tandis que le reste aurait permis de renflouer les caisses de la fédération. Selon M. Pelta, qui s'exprime dans les colonnes du quotidien Mladá fronta Dnes ce mercredi, la Reprezentace, alors sous la direction de Michal Bílek, a échoué à sortir d'un groupe de qualification relativement facile du fait de trop nombreux points perdus lors des matchs à domicile. La Coupe du Monde, une compétition à laquelle les Tchèques n'ont pas participé depuis 2006, débute ce jeudi au Brésil.