L'adjoint du médiateur de la République critique la baisse des salaires dans les écoles maternelles

05-11-2013

L'adjoint du médiateur de la République, Stanislav Křeček, critique la baisse des salaires des enseignants des écoles maternelles. Ceux-ci devraient voir leur fiche de paie amputée de mille couronnes (environ quarante euros). Du fait de la crise économique, le ministère de l'Education a vu ses ressources réduites et les directeurs des écoles ont dû trouver des moyens d'économiser de l'argent. Beaucoup ont choisi de répercuter cette baisse des moyens par une baisse des salaires des enseignants. De Brno où siège son institution, Stanislav Křeček a envoyé une requête au ministère de l'Education, indiquant que celui-ci n'avait pas respecté la législation régissant les salaires des enseignants et qu'il désirait que la question soit réétudiée.