L’ambassade de Turquie proteste contre les déclarations du président Zeman

20-03-2019

L’ambassade de Turquie à Prague a protesté contre la déclaration du président de la République Miloš Zeman selon lesquelles « la Turquie est un allié factuel du groupe terroriste Etat islamique ». Dans une déclaration adressée à l’agence de presse ČTK, l’ambassadeur a indiqué qu’il considérait les propos du chef de l’Etat tchèque comme malheureux et inacceptables. Selon lui, il s’agit d’accusations infondées. Il a souligné que la Turquie a été un des membres fondateurs de la coalition internationale contre l’Etat islamique.

Lors d’une visite dans la région de Karlovy Vary, mardi, Miloš Zeman a répondu à une question relative aux attaques turques contre les Kurdes combattant les islamistes, en affirmant qu’Ankara était un allié factuel de l’Etat islamique. Selon lui, la Turquie aurait servi d’intermédiaire pour certaines opérations logistiques visant à approvisionner l’Etat islamique, comme des exportations de pétrole. Le président tchèque estime que son homologue turc Recep Tayyip Erdogan a joué la carte de l’islamisation du pays.

Ce mercredi, tandis que le Premier ministre Andrej Babiš a refusé de commenter les déclarations de Miloš Zeman, le ministre des Affaires étrangères, Tomáš Petříček, a rappelé que la Turquie était un allié au sein de l’OTAN et souligné son importance dans la résolution du conflit en Syrie.