L’amendement à la loi sur l’école prévoyant l’inclusion de tous les élèves a été adopté par le Sénat aussi

20-04-2016

Malgré de nombreuses réserves, le Sénat a adopté dans son intégralité, ce mercredi, l’amendent à la loi sur l’école qui prévoit notamment l’inclusion des enfants défavorisés, soit pour des raisons de handicap physique, mental ou social, dans des écoles classiques. Cette nouvelle réglementation entrera donc bien en vigueur à la prochaine rentrée en septembre. La loi prévoit également d’autres mesures comme la scolarisation obligatoire en dernière année de maternelle ou un examen obligatoire de mathématiques pour les épreuves de la « maturita », l’équivalent tchèque du baccalauréat en France. Enfin, tous les enfants auront le droit d’être scolarisés à partir de l’âge de deux ans à compter de 2020, contre trois ans actuellement, et ce notamment afin de favoriser l’emploi des mères.