L’amendement limitant les dépenses des partis pour les campagnes électorales signé par le président

19-09-2016

Les partis politiques ne pourront plus dépenser comme ils veulent pour les campagnes électorales. Par exemple, ils ne pourront pas donner plus de 90 millions de couronnes (3,3 millions d'euros) dans le cadre des élections législatives. C’est du moins ce qui résulte d’un amendement prévoyant l’introduction de limites aux dépenses des campagnes électorales, une publication transparente des comptes de campagne et le contrôle des finances des partis par une autorité indépendante, signé ce lundi par le président de la République, Miloš Zeman. Le projet entrera en vigueur à partir de janvier 2017.