Lancement d'une étude sanitaire d'ampleur sur la restauration scolaire

31-08-2015

L’Institut de la Santé publique (SZÚ) lance une étude sur la qualité de la restauration scolaire. Un travail qui, durant toute une année, doit concerner 800 000 élèves. Il s'agit principalement de contrôler les apports nutritionnels des repas proposés aux enfants. Pour le ministre de la Santé, le social-démocrate Svatopluk Němeček, la restauration scolaire devrait proposer une alimentation saine et équilibrée favorisant le développement des enfants. L'étude vise donc à recueillir des données pour établir si la situation correspond à cet objectif ou s'il convient d'opérer des changements. L'enquête concerne toutes les régions tchèques dans des restaurants scolaires choisis sur la base du hasard.