L’ancien dissident et Premier ministre Petr Pithart refuse sa nomination à une distinction d’Etat

15-06-2016

L’ancien dissident, historien, qui fut aussi Premier ministre et président du Sénat après la révolution de velours, Petr Pithart, a fait savoir qu’il refusait sa nomination à une distinction d’Etat attribuée chaque année par le président tchèque, Miloš Zeman, à l’occasion de la fête nationale. Nominé par les sénateurs tchèques, Petr Pithart a confirmé son refus à la Télévision tchèque mais a refusé d’en donner les raisons. Toutefois, sa désapprobation vis-à-vis de la façon dont Miloš Zeman exerce sa présidence est connue. Petr Pithart n’est pas la seule personnalité à avoir refusé sa nomination à une distinction d’Etat cette année : début juin, l’astrophysicien Jiří Grygar a également exprimé son refus sans donner davantage d’explications.