L'ancien maire de Prague, Pavel Bém, déclare son soutien à Václav Klaus

27-08-2013

L'ancien maire de Prague et actuel député civique-démocrate (ODS) a annoncé vouloir soutenir le retour en politique de l'ancien président Václav Klaus. Ce dernier pourrait selon lui devenir un symbole des valeurs de droite. Depuis quelques jours, l'ODS, parti en perdition, subit une vague de départs à l'instar de celui de Jiří Janeček lundi ou encore du député Boris Šťastný vendredi dernier. Tous disent vouloir favoriser le retour de Václav Klaus, lequel a annoncé vouloir réinvestir le monde politique tout en écartant la possibilité de le faire au sein de la formation politique qu'il a créée au début des années 1990 et longtemps dirigée, le parti ODS. Ce mouvement politique, longtemps aux affaires, souffre d'une très mauvaise image du fait de scandales de corruption à répétition et de la politique d'austérité menée par l'ancien Premier ministre Petr Nečas. Selon divers sondages, l'ODS, parti libéral et conservateur, pourrait réaliser le pire score de son histoire lors des élections législatives anticipées prévues pour les 25 et 26 octobre prochain.