L’ancien Premier ministre Mirek Topolánek démissionne de son poste de député

15-09-2009

Devant l’incapacité de la Chambre des députés à voter sur sa dissolution, l’ancien Premier ministre et leader du Parti civique démocrate (ODS), Mirek Topolánek, a indiqué qu’il démissionnait de sa fonction de député. Plus généralement, la décision des sociaux-démocrates a provoqué un tollé sur la scène politique. Elle a ainsi été vivement critiquée par l’ODS, principale formation de droite du pays, ainsi que par le Parti chrétien démocrate et le nouveau parti Top 09. Les représentants de ces formations qualifient cette décision d'irresponsable. Seuls les Verts et les communistes l’ont approuvée.