L'ancien président des Verts, Martin Bursík, quitte le parti après huit ans

23-08-2013

C’est après huit ans, que l’ancien président et l’actuel vice-président du parti des Verts (SZ), Martin Bursík, quitte le parti. Il a justifié son départ par le fait qu’il avait protesté à plusieurs reprises contre le glissement du parti des Verts vers la gauche. Il se dit également gêné par le fait que le parti a rejeté à maintes reprises les projets de résolution, qui condamneraient, au nom du parti des Verts, les coalitions régionales entre le parti communiste et le parti social-démocrate. Martin Bursík a été ministre de l'Environnement à deux reprises et a brièvement dirigé le ministère de l'Éducation. Au sein du gouvernement de Mirek Topolánek, il a même été vice-Premier ministre entre 2007 et 2009. Martin Bursík a toutefois indiqué qu’il souhaitait continuer à travailler en politique, et ce en faveur des questions environnementales et d’une « démocratie non-communiste ».