L’association représentant les Allemands des Sudètes n’aspire plus dans ses textes à la restitution des biens

01-03-2015

La Landmanschaft des Allemands des Sudètes, association allemande représentant les Allemands des Sudètes expulsés de Tchécoslovaquie, a retiré de ses statuts la formulation selon laquelle elle aspire à la restitution des biens confisqués par l’Etat tchécoslovaque lors de l’expulsion de trois millions de citoyens de nationalité allemande de Tchécoslovaquie vers l’Allemagne au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale. Dans la nouvelle version du texte adoptée ce week-end à Munich, ne sont désormais plus mentionnées qu’une condamnation des expropriations illégales partout dans le monde et la formation d’un agencement équitable dans lequel sera garanti le droit des peuples à leur autodétermination.