L’audit du service pénitentiaire a découvert un surcoût lié à deux commandes

23-05-2014

L’audit de la gestion de l’administration pénitentiaire, commandé par la ministre de la Justice, Helena Válková (ONA), a révélé que deux contrats auraient été surévalués. Afin d’engager des poursuites pénales, l’administration pénitentiaire s’apprête à transmettre ces données à l’Inspection générale des forces de sécurité. Suite à des erreurs de gestion, Helena Válková avait destitué de ses fonctions l’ancien chef de services Petr Dohnal au mois d’avril dernier. Une des commandes, liée à des équipements de cuisine, a été surévaluée de 8 millions de couronnes, soit de près de 40%. Le surcoût de la seconde commande, relative à des autobus devant escorter les détenus, a été provisoirement estimé à plusieurs dizaines de millions de couronnes.