L'Autriche prête à s'opposer aux projets tchèques d'enfouissement des déchets nucléaires

04-11-2014

L'Autriche se dit prête à agir politiquement et juridiquement pour dissuader la République tchèque d'enfouir ses déchets nucléaires près de sa frontière. C'est ce qu'a annoncé ce mardi le Chancelier fédéral Werner Faymann suite à un conseil des ministres, des propos rapportés par l'agence de presse APA. Les autorités tchèques ont récemment annoncé le lancement de prospections géologiques dans différentes localités, malgré l'opposition des populations qui y résident, pour sélectionner un endroit où enfouir des déchets nucléaires. Certaines de ces localités sont situées non loin de la frontière avec l'Autriche, pays qui n'a jamais produit d'énergie nucléaire et dont l'interdiction de cette source d'énergie a valeur constitutionnelle. A l'inverse, la République tchèque en est une fervente partisane et ses deux centrales sont localisées au sud du pays, à moins de 50 kilomètres de l'Autriche, une source de tensions diplomatiques entre les deux pays.