L'Autriche proteste contre le retard des informations sur la centrale de Temelin

22-09-2004

Selon le vice-chancelier autrichien et ministre des Transports Hubert Gorbach l'Office d'Etat pour l'énergie nucléaire tchèque aurait admis qu'il faut soumettre les installations de la centrale nucléaire de Temelin en Bohême du Sud à un nouveau contrôle. Le vice-chancelier déplore cependant que cette déclaration de l'Office soit venue trop tard. Hubert Gorbach a réagi ainsi à une panne qui s'était produite dans la centrale, ce lundi, et à cause de laquelle on a mis hors du fonctionnement son premier bloc. L'Office d'Etat pour l'énergie nucléaire tchèque rejette cependant cette critique et démentit l'information de Hubert Gorbach sur un nouveau contrôle de la centrale.