L’avocate tchèque Klára Samková pourrait être poursuivie pour ses déclarations islamophobes

27-05-2016

La Chambre des avocats et le bureau du procureur de la République tchèque du Ier arrondissement de Prague ont fait savoir qu’ils allaient examiner le cas de l’avocate Klára Samková, qui avait récemment comparé l’islam au nazisme, au fascisme et au communisme, lors d’une conférence à la chambre basse du Parlement, le 18 mai dernier. Ces déclarations avaient provoqué le départ de la salle de l’ambassadeur de Turquie, ainsi que d’autres représentants de pays musulmans présents. La Chambre des avocats a fait savoir qu’elle examinait ces commentaires, pour déterminer s’ils ne contrevenaient pas à son code éthique et le bureau du procureur de la République tchèque du Ier arrondissement de Prague va devoir déterminer s’ils ne représentent pas un délit. Réagissant à cette affaire, Klára Samková, par ailleurs ancienne membre du groupuscule Bloc contre l’islam, a fait savoir que la République tchèque ferait mieux d’expulser l’ambassadeur turc.