Le 50e anniversaire de la disparition de Bohuslav Martinů

28-08-2009

Ce vendredi, 50 ans se sont écoulés depuis la disparition du grand compositeur tchèque, Bohuslav Martinu. En rappel de cet anniversaire, concerts, festivals, expositions, et d’autres manifestations sont proposés depuis le mois de décembre dernier dans le cadre d’un projet international ambitieux, Martinů Revisited. Le festival qui s’étend sur deux ans se refermera le 10 décembre 2010, jour du 120e anniversaire de la naissance de Martinu. Pour le directeur de l’Institut Martinů, Aleš Březina, on ne pouvait imaginer le meilleur début du festival que la première mondiale des « Trois fragments » considérés comme perdus de l’opéra « Juliette ou la Clé des songes » créé par Martinů en 1937. La mezzo-soprano Magdalena Kožená et le chef d’orchestre Charles Mackerras ont brillé dans la première de cet opéra donné en décembre dernier dans la salle du Rudolfinum.