Le bilan de la crise dans l’industrie automobile tchèque

10-09-2009

Les recettes des usines automobiles en République tchèque au cours de cette année ont baissé de 5 à 10 %. L’année dernière le chiffre d’affaires des producteurs automobiles tchèques et des sous-traitants de l’Association d’industrie automobile a atteint 605 milliards de couronnes, quelque 23 milliards d’euros. C’est ce qu’a déclaré lors d’un séminaire sur la situation dans l’industrie automobile tchèque le directeur de l’Association Antonin Šípek. Les sociétés automobiles ont été obligées de licencier depuis la moitié de l’année dernière à la moitié de cette année 11 000 employés stables et 8000 employés temporaires. Les salaires dans ce secteur ont baissé de 2,5 %.